Tartes salées à la sauce BW

A deux pas de chez moi, je trouve mes ingrédients de saison en Brabant wallon. Mais quelle tarte sera à la carte ?

Me voici dans ma cuisine en questionnement de mes souhaits gustatifs du moment. Farine, beurre, levure, œufs, lait et sel sont à ma disposition… Je pars alors dans mes livres de recettes pour le début d’une tarte. Ni une, ni deux me voilà en quête de sa garniture. Salée, sucrée, en version tourte ou flan, je me mets à rêvasser de ce que je pourrais concocter…

Une tarte salée

Au son de l’air du four à chaleur tournante, mon imaginaire me porte dans les contrées du Brabant wallon où je trouve rapidement à ma disposition fermes et champs afin de faire mon choix d’ingrédients.

Je me dirige alors vers la tarte salée… Mais qu’y mettre ? Pourquoi pas un fromage typique de chez nous me dit mon esprit de gourmet.

Émergeant de mes rêveries, salive à la bouche, j’abandonne mon four préchauffé et ma gastronomie maison.
Direction l’achat d’une tarte salée préparée.

Une tarte fromagère

D’Ittre ou de Nivelles, la tarte salée est une tradition avec la tarte au Crastofé et la tarte al Djote. Tarte épaisse au fromage blanc gras à la recette secrète pour l’un, tarte fine au fromage de type « boulette » testant l’acuité d’exécution des cuistots pour l’autre. Entre les deux, mon cœur balance. Mais pour la Djote, il n’y a pas que la « bètchéye » qui compose cette tarte. On y retrouve également un légume du coin : la bette, mitoyenne ou unie. Voilà de quoi aiguiser mon choix !

L’une ou l’autre, ce qui est certain, c’est que cette odeur prégnante de fromage embaumera ma cuisine et j’apercevrai le temps de la cuisson, à la lueur de la lampe de mon four, cette tarte se colorer au rythme de la fonte du fromage. La clotte de beurre salé sera le grand final de cette recette qui fondra de chaleur pour pénétrer la garniture, s’insinuant dans les interstices de la tarte.

Mais comparaison n’est pas raison… Entre la tarte au Crastofé d’Ittre et la tarte al Djote de Nivelles, l’avis expert des confréries garantes de la recette est un passage obligé pour m’assurer de la valeur du produit.

L’appel aux experts

Photo datant d’avant 2018.

Attester de la production des recettes ancestrales, voilà le rôle de nos confréries gastronomiques, tastant ou testant cette réalisation culinaire chez ceux se targuant de les fabriquer.

À chacun son style…

Pour la confrérie « del tarte al djote », la dégustation s’effectue tout au long de l’année et, au début du mois de février, a lieu la remise des labels de qualité aux fabricants. Cette manifestation de remise d’étoiles courue et prisée des Nivellois et Nivelloises met également à l’honneur les personnalités de la ville sous forme humoristique.

De son côté, la confrérie ittroise ne défend comme tarte au Crastofé que celle qui est fabriquée par ses soins. Elle n’est dégustable qu’en tradition gourmande lors de la procession de Notre-Dame de la Consolation, le premier dimanche de juillet, ou sur commande.

Alors en apéritif ou en plat, à vous de taster ces mets du Brabant wallon !

Infos pratiques

Confrérîye Dèl Târte au Crastofé

www.crastofe.org
info.crastofe@gmail.com

Confrérîye dèl Târte al Djote

www.djote.be
info@djote.be

Les "5 étoiles" de la djote à Nivelles

  • Boulangerie - Pâtisserie « Maison Jacquet » : Rue Sainte-Anne, 1
  • Taverne - Restaurant « l'Union » : Grand Place, 27
  • Boulangerie - Pâtisserie « Tout au Beurre » : Rue de Namur, 70
  • Boulangerie « le Chant du Pain » : Rue du Géant, 1b

Made In BW : www.madeinbw.be
contact@madeinbw.be